Analyses de matériaux de construction et de décoration en ambiance sensible

Cahier des charges Zone Verte Excell / Excell+

Si l’efficacité des retardateurs de flamme est à ce jour sujette à controverse (étude ANSES 2014), leur toxicité a elle été mise en évidence à de nombreuses reprises.

Ces composés, fréquemment employés dans les meubles, les matériaux de construction et de décoration sont pour certains particulièrement toxiques par inhalation (reprotoxiques, neurotoxiques …) et fortement persistants dans notre environnement, impactant ainsi directement la Qualité de l’Air Intérieur.

En effet, la seconde partie de l’étude menée par l’ANSES en 2015 démontre que « la plupart des retardateurs de flamme (y compris ceux utilisés en substitution des retardateurs de flamme de première génération), sont retrouvés dans les environnements intérieurs (air et poussière) ».

Soucieux d’aborder cette problématique émergente, le laboratoire Excell a dont décidé d’intégrer dans son cahier des charges ZVE/Excell+ le dosage des molécules suivantes :

  • Hexabromocyclododecane
  • Tetrabromobisphenol A
  • Tricresyl phosphate
  • Tributyl phosphate
  • Triethyl phosphate